Races de chiensRaces de chiens de travailSchnauzer géant : Caractéristiques de la race et soins

Schnauzer géant : Caractéristiques de la race et soins

Dans cet article Développez

  • Caractéristiques
  • Histoire de la race
  • Dressage et soins
  • Problèmes de santé
  • Alimentation et nutrition
  • Où adopter ou acheter
  • Aperçu du schnauzer géant
  • Recherches complémentaires
  • Questions fréquemment posées

L’étonnant schnauzer géant est une race de chien de grande taille qui présente des caractéristiques similaires à celles du schnauzer standard et du schnauzer miniature, plus petits. Cette race fait tourner les têtes avec son corps majestueux et stupéfiant, qui a un air d’autorité dû à sa grande taille. Bien qu’il soit considéré comme un chien de grande race, il convient de noter que le schnauzer surdimensionné n’appartient pas au groupe des races géantes (y compris le terre-neuve, le dogue allemand, le mastiff, etc.) Ces chiens ne sont considérés comme géants que lorsqu’ils sont comparés aux variétés plus petites de schnauzers.

Aperçu de la race

GROUPE : Chien de travail

TAILLE : 25 à 27 1/2 pouces (mâles) ; 23 à 25 pouces (femelles)

POIDS : 60 à 95 livres (mâles) ; 55 à 75 livres (femelles)

ROBE : Poil court et double

COULEUR DU ROBE : Noir uni ou poivre et sel

ESPACE DE VIE : 12 à 15 ans

TEMPERAMENT : Puissant, intelligent, volontaire, gentil, loyal, dominant.

HYPOALLERGÈNE : Oui

ORIGINE : Allemagne

Caractéristiques du schnauzer géant

La personnalité du schnauzer géant est décrite comme confiante, mais la race peut être un peu distante si elle n’est pas correctement socialisée. Mais lorsqu’il est bien dressé et bien socialisé, c’est un chien de famille loyal et un compagnon actif. Ce sont des chiens puissants qui ont un grand cœur pour leur famille. Le schnauzer géant est une race audacieuse et magnifique, mais il peut ne pas convenir à tout le monde, en particulier aux propriétaires novices qui ne sont pas conscients du fait que ce chien a besoin d’un dressage solide et cohérent.

Niveau d’affection Moyen
Amabilité Moyen
Ami des enfants Moyen
Amis des animaux Faible
Besoin d’exercice Élevé
L’espièglerie Moyen
Niveau d’énergie Élevé
Capacité d’entraînement Élevée
Intelligence Élevée
Tendance à l’aboiement Moyenne
Quantité de mèches Moyenne

Histoire du schnauzer géant

L’histoire du schnauzer géant commence avec le développement du schnauzer standard. Développé à l’origine en Allemagne dans les années 1800, le schnauzer a été nommé d’après le mot allemand signifiant « museau », c’est-à-dire « schnauze ». Le premier type de race était un canidé de taille standard qui excellait dans les travaux généraux de la ferme, comme la garde du bétail et la chasse aux petits rongeurs.

Toutefois, à la fin des années 1800, on a constaté qu’il fallait un chien de travail plus grand et plus puissant. Le schnauzer standard présentait de nombreuses qualités souhaitables et était un chien populaire en Allemagne. Pour ajouter de la taille et de l’endurance à la race, les schnauzers ont été croisés avec des chiens de grande race comme le dogue allemand. Le résultat fut un chien considérablement plus grand et plus puissant, connu aujourd’hui sous le nom de schnauzer géant.

Lire la suite  Bullmastiff : Caractéristiques de la race et soins

Le schnauzer géant est devenu courant dans les fermes des Alpes bavaroises, car cette race était capable de garder et de rassembler le bétail. La taille accrue de ces chiens leur conférait un avantage considérable contre les grands prédateurs et leur permettait de mieux commander le bétail et d’autres animaux. Plus tard, ces attributs ont conduit à l’utilisation de cette race par la police et les organisations militaires dans toute l’Europe.

À la fin des années 1920 et au début des années 1930, des schnauzers géants ont commencé à être importés aux États-Unis, où des passionnés ont travaillé à l’élaboration du standard de la race et à la reconnaissance des clubs. Le standard actuel de la race a été approuvé par l’AKC en 1983 et est en relative harmonie avec les standards de la race européenne, bien qu’il faille noter quelques différences subtiles.

En plus d’un solide répertoire de travail, les schnauzers ont une longue histoire d’attention dans les expositions, en particulier aux États-Unis, où la race est principalement élevée pour les expositions et la compagnie. En Europe, le schnauzer est encore largement élevé pour le travail.

Buchsammy / Moment Open / Getty Images

Les soins du schnauzer géant

Le schnauzer géant a été élevé pour travailler. Il n’est donc pas surprenant que ce chien ait besoin d’une tâche à accomplir et d’un entraînement intensif pour éviter que son instinct de gardien ne devienne un handicap. Une socialisation précoce et une formation continue à l’obéissance aideront cette race à devenir un compagnon bien adapté.

Exercice

Un grand chien comme lui a besoin de beaucoup d’exercice et d’un grand jardin. Prévoyez deux promenades longues et vigoureuses par jour, d’une durée totale d’environ une heure. La race est bien adaptée à la course et à la randonnée, et ces activités fatigueront à la fois le corps et l’esprit. Les schnauzers se sentent également bien à l’extérieur, et un espace clôturé où ils peuvent gambader et courir leur permettra d’évacuer leur énergie. Cependant, le schnauzer géant est un chien de famille fidèle et ne doit pas rester à l’extérieur pendant de longues périodes.

Toilettage

Le schnauzer a un pelage double et rêche qui nécessite un toilettage régulier. Prévoyez de brosser votre chien chaque semaine et de le baigner si nécessaire. En outre, une visite régulière chez un toiletteur sera nécessaire pour tondre ou épiler le pelage et entretenir les sourcils broussailleux et la moustache caractéristique du museau.

Entraînement

Ce chien est intelligent et vigilant, comme en témoigne son aptitude à travailler dans la police. Ils sont bien adaptés à l’entraînement à l’obéissance et excellent dans ce domaine ainsi que dans d’autres compétitions canines, y compris l’agilité et les concours de terrain.

@giantgreta

@wickedwahkoowah

Konoplytska / iStock / Getty Images

Problèmes de santé courants

Une sélection rigoureuse a permis d’assurer l’intégrité de la race et de minimiser les problèmes de santé du schnauzer géant, mais comme pour tous les chiens de race, il existe des problèmes de santé dont il faut tenir compte. Le National Breed Club recommande que vous achetiez votre chien auprès d’un éleveur qui peut vous fournir des évaluations ophtalmologiques, thyroïdiennes et de la hanche.

Lire la suite  Chien d'Ours de Carélie : Caractéristiques de la race et soins

D’autres problèmes de santé affectent parfois les schnauzers géants :

  • Allergies cutanées : diverses allergies peuvent provoquer des irritations et des démangeaisons de la peau, obligeant votre chien à se gratter, à se lécher et à se mordiller la peau au point de se blesser.
  • Ostéochondrite disséquante (OCD) : lorsque le cartilage de l’articulation ne se développe pas en os, le chien peut boiter.
  • Dysplasie de la hanche et du coude : la dysplasie de la hanche et du coude survient lorsque les articulations concernées ne fonctionnent pas correctement, ce qui entraîne une boiterie, des difficultés à se lever et d’autres symptômes.
  • Atrophie rétinienne progressive (ARP) : les bâtonnets, les cônes et/ou la couche pigmentée des yeux d’un chien se détériorent et s’usent jusqu’à provoquer la cécité.
  • Hypothyroïdie : cette affection survient lorsque le chien ne produit pas suffisamment d’hormones thyroïdiennes, ce qui entraîne une fatigue extrême, une prise de poids et d’autres symptômes.
  • Maladie de Von Willebrand : il s’agit d’un grave trouble de la coagulation sanguine causé par le manque d’une protéine spécifique chez le chien.

Régime et nutrition

Race active, le schnauzer géant bénéficiera de deux repas bien équilibrés par jour. Pour que votre chien soit en bonne santé, il faut équilibrer sa dépense énergétique et son apport calorique. Les friandises peuvent être utiles pour le dressage, mais gardez-les avec modération pour éviter qu’il ne prenne du poids.

Où adopter ou acheter un schnauzer géant ?

Une grande race comme le schnauzer géant nécessite un engagement important, comme c’est le cas pour l’adoption de n’importe quel chien. Assurez-vous de faire des recherches pour déterminer si ce chien correspond à votre style de vie. Discutez avec les éleveurs et renseignez-vous sur l’histoire et l’utilisation de la race. Si vous avez le temps et l’énergie de dresser et d’entretenir un schnauzer géant, il vous rendra la pareille avec beaucoup d’amour !

Il est plus facile de trouver un schnauzer géant que d’autres chiens de race. La communauté de passionnés de cette race n’est peut-être pas aussi importante que celle des chiens figurant dans le top 10 des races les plus populaires auprès de l’AKC, mais le schnauzer géant compte 78 races sur 193. Le National Breed Club et le registre de l’AKC constituent de bonnes ressources pour trouver des éleveurs. Il s’agit d’un chiot schnauzer géant de race pure à la recherche d’un foyer aimant. Comptez entre 2 100 et 5 500 dollars pour un chiot schnauzer géant de race pure.

Pour trouver un chiot schnauzer géant, il est également conseillé de s’adresser à des organismes de sauvetage nationaux et régionaux.

Lire la suite  Dogue de Bordeaux : Caractéristiques de la race et soins

Consultez ces ressources pour commencer à trouver votre chien :

  • Giant Schnauzer Club of America (en anglais)
  • Giant Schnauzer Club of America Rescue (en anglais)
  • Liste des éleveurs du Giant Schnauzer Club of America
  • Liste des éleveurs de l’American Kennel Club

Aperçu du schnauzer géant

Points forts

  • Très confiant et fidèle

  • Intelligent et facile à dresser

  • Nature alerte idéale pour un chien de garde

Inconvénients

  • Peut être distant et territorial

  • Sa carrure est parfois trop imposante.

  • Nécessite un toilettage régulier

10 meilleures races de chiens de protection

Autres races de chiens et recherches complémentaires

Si le schnauzer géant vous intéresse, voici d’autres races de chiens de grande taille à ajouter à votre liste de recherche :

  • Chien de Berger Belge
  • Berger belge
  • Berger d’Anatolie

Il existe tout un monde de races de chiens potentielles. Avec un peu de recherche, vous pourrez trouver celui qu’il vous faut !

FAQ

  • Les schnauzers géants s’entendent-ils avec les autres chiens ?

    En raison de leur passé de gardien de ferme et de bétail, les schnauzers géants peuvent être territoriaux avec les autres chiens. La socialisation précoce et fréquente dans un environnement contrôlé est le meilleur moyen de leur apprendre à interagir correctement avec les autres chiens. Bien qu’il puisse être gardé avec succès avec d’autres chiens, c’est une race qui s’accommode bien d’être le seul chien de la maison.

  • Les schnauzers géants sont-ils bons avec les petits enfants ?

    Les schnauzers géants peuvent être des chiens de famille très dévoués et bons avec les enfants, mais leur grande taille peut être un handicap avec les enfants plus petits, c’est pourquoi ils ont besoin d’une surveillance étroite.

  • Les schnauzers géants sont-ils agressifs ?

    Cette race peut être agressive parce qu’elle protège son territoire, ce qui en fait un excellent chien de garde. Les propriétaires doivent tenir compte du fait que le schnauzer géant a une force de morsure impressionnante. Le schnauzer géant est également naturellement méfiant à l’égard des étrangers et des nouvelles situations, à moins qu’il ne soit socialisé pour découvrir de nouvelles personnes et de nouvelles expériences.

  • Pourquoi certains schnauzers géants ont-ils les oreilles coupées et la queue écourtée ?

    Les oreilles coupées et les queues écourtées étaient censées, historiquement, donner une apparence alerte et empêcher les protubérances du chien de s’emmêler dans le matériel agricole. Ces pratiques sont illégales dans certaines régions des États-Unis. Renseignez-vous donc sur les aspects légaux avant de décider de couper les oreilles ou la queue de votre chien. Bien que cette pratique soit controversée et fasse l’objet de vifs débats, de nombreux schnauzers géants continuent à se faire couper les oreilles, normalement grandes et poilues, pour se protéger des insectes, de la saleté et de l’eau, tandis que les queues sont taillées chirurgicalement pour leur permettre de se tenir droit et de rester à l’abri.

- Advertisement -