Les quatre pattes du chat sont essentielles à son bien-être. Leurs pattes sont utilisées pour sauter, sauter et jouer. Il n’est pas rare qu’un chat se blesse à l’une de ses pattes. Comme pour toute blessure, de nombreuses variables sont impliquées, telles que l’âge, le poids, l’espèce / la race de l’animal et le type d’impact ou de blessure qui a provoqué la boiterie.

Les blessures à la patte d’un chat peuvent être douloureuses. En tant que propriétaire responsable, il peut être utile que les propriétaires identifient le moment où une blessure est une urgence ou s’ils peuvent attendre un peu pour être observé à la maison.

Blessures possibles 

Lors de l’examen de la patte blessée, il est utile de remarquer si la patte est enflée. Gonflement des tissus mous pourrait signifier quelques choses: morsure ou piqûre d’insecte, infection, abcès ou dommage aux tissus contondants.

Les piqûres d’abeilles peuvent produire un gonflement énorme très rapidement mais ne sont généralement pas trop douloureuses. (Les chats sont généralement plus sujets aux piqûres d’insectes / piqûres d’insectes sur les pattes, alors que les chiens ont généralement les lèvres gonflées lorsqu’ils essaient d’attraper les insectes.) Il s’agit d’un type de réaction allergique. infecté, descendra dans les 24 heures ou moins. Votre vétérinaire peut administrer ou recommander des médicaments pour aider à réduire l’enflure et à arrêter la réaction allergique.

Soins à domicile

Les égratignures mineures des pattes peuvent être mieux traitées avec des soins doux à domicile. Nettoyez et lavez la zone touchée deux à trois fois par jour avec de l’eau chaude savonneuse. Essayez d’éviter de laisser la plaie ouverte, en particulier près de la litière pour chat, car cela pourrait entraîner une infection. Un bandage ou un chausson de protection fait maison (fabriqué à partir de la chaussette d’un enfant et d’un ruban adhésif médical) protégera la patte blessée pendant sa guérison. 

Quand appeler le vétérinaire

D’autres morsures et piqûres, comme celles provoquées par des araignées, des scorpions ou d’autres insectes, peuvent provoquer des gonflements douloureux et désagréables accompagnés d’une nécrose des tissus (mort). Il est sage d’appeler votre vétérinaire dès que vous remarquez un gonflement des pattes ou ailleurs.

Les perforations, les morsures et autres traumatismes des tissus peuvent également produire de gros gonflements infectés (remplis de pus). Ces enflures sont souvent douloureuses, selon le stade d’infection. Appelez votre vétérinaire dès que possible, les médicaments pour traiter chaque condition sont différents, et s’ils ne sont pas traités, ils peuvent s’aggraver considérablement en peu de temps. En outre, si une blessure mineure, telle qu’une éraflure de la patte, ne s’améliore pas au bout d’une semaine environ, il peut être judicieux de faire appel à un vétérinaire pour s’assurer qu’il n’y a pas d’autre problème plus grave en cours. 

Récupération et prévention

La plupart des chats souffrant d’une blessure au pied ou au repose-pied auront un rétablissement complet en une à deux semaines. Pour éviter de nouvelles blessures aux pattes, les chats doivent être régulièrement toilettés et éviter les surfaces rugueuses. Pour les chats à poil très long, la fourrure entre les coussinets doit être taillée régulièrement pour éviter que de petits irritants ne se logent dans les pattes. De plus, des lotions sont disponibles dans la plupart des animaleries pour les pattes de chat séchées et craquelées. La plupart des vétérinaires seront en mesure de vous aider avec des recommandations pour traiter les blessures et les éviter.