G-R1THGGG2F5
SantĂ© et bien-ĂȘtre des chiensTraitements pour chiensLa vaginite du chiot : Signes, causes et traitement

La vaginite du chiot : Signes, causes et traitement

Dans cet article Expand

  • Qu’est-ce que la vaginite du chiot ?
  • Les symptômes
  • Les causes
  • Diagnostic
  • Le traitement
  • Pronostic
  • Prévention

La vaginite du chiot, également appelée vaginite juvénile, est une inflammation du vagin chez un chiot qui n’a pas atteint la puberté (qui n’a pas eu son premier cycle de chaleur). Cette affection peut provoquer une inflammation et une irritation susceptibles d’entraîner des pertes vaginales ou un léchage de la vulve. La vaginite peut généralement être traitée lorsqu’elle est détectée à un stade précoce. Elle disparaît souvent d’elle-même une fois que le chiot a atteint la maturité. Toutefois, certains cas peuvent devenir chroniques et nécessiter une intervention chirurgicale. Lisez ce qui suit pour connaître les signes, les causes et le traitement de la vaginite du chiot.

Qu’est-ce que la vaginite du chiot ?

La vaginite du chiot est une inflammation du vagin qui survient chez les chiots avant la puberté. Également appelée vaginite prépubertaire ou juvénile, cette affection ne survient que chez les chiots, le plus souvent entre l’âge de 8 semaines et de 6 mois.1 La vaginite du chiot peut survenir chez n’importe quelle race de chien et provoque une inflammation, une irritation et une gêne au niveau de la vulve et du vagin. Les chiots peuvent fréquemment lécher la zone pour tenter de soulager leur inconfort.

7 maladies courantes du chiot à connaître

Symptômes de la vaginite chez le chiot

Certains chiots atteints de vaginite ne présentent que peu ou pas de signes d’un problème. L’affection est souvent découverte fortuitement lors d’un examen vétérinaire. Chaque cas est différent, mais les signes vont généralement de légers à modérés et peuvent aller et venir.

  • Irritation ou rougeur de la vulve
  • léchage excessif de la vulve
  • Déplacement sur le sol
  • Écoulement vaginal
  • Croûtes séchées autour de la vulve
  • Miction fréquente
Lire la suite  Les huiles essentielles sont-elles sans danger pour les chiens ?

Les symptômes les plus courants de la vaginite du chiot sont un léchage excessif de la vulve et une rougeur de la peau dans cette zone. Vous verrez peut-être votre chiot se déplacer sur le sol pour soulager les démangeaisons et les brûlures causées par cette affection. Certains chiots ont des pertes vaginales, qui sont généralement d’un blanc trouble ou jaunâtres. Ces pertes peuvent s’assécher dans la fourrure autour de la vulve du chiot. Votre chiot peut également avoir besoin d’uriner plus souvent que d’habitude.

Quelles sont les causes de la vaginite du chiot ?

Les vétérinaires ne sont pas tout à fait sûrs des causes de la vaginite du chiot, mais certaines conditions peuvent jouer un rôle.

  • Infection des voies urinaires
  • Déséquilibre chimique dans l’urine entraînant un pH anormal
  • Infection bactérienne
  • infection à levures
  • Défauts anatomiques
  • Traumatisme
  • Excroissances telles que tumeurs ou kystes

Dans cet article Expand

Qu’est-ce que la vaginite du chiot ?

Les symptômes

Les causes

Diagnostic

Le traitement

Pronostic

Prévention

La vaginite du chiot, également appelée vaginite juvénile, est une inflammation du vagin chez un chiot qui n’a pas atteint la puberté (qui n’a pas eu son premier cycle de chaleur). Cette affection peut provoquer une inflammation et une irritation susceptibles d’entraîner des pertes vaginales ou un léchage de la vulve. La vaginite peut généralement être traitée lorsqu’elle est détectée à un stade précoce. Elle disparaît souvent d’elle-même une fois que le chiot a atteint la maturité. Toutefois, certains cas peuvent devenir chroniques et nécessiter une intervention chirurgicale. Lisez ce qui suit pour connaître les signes, les causes et le traitement de la vaginite du chiot.

Lire la suite  Keppra pour contrĂŽler les crises d'Ă©pilepsie chez les chiens

Qu’est-ce que la vaginite du chiot ?

La vaginite du chiot est une inflammation du vagin qui survient chez les chiots avant la puberté. Également appelée vaginite prépubertaire ou juvénile, cette affection ne survient que chez les chiots, le plus souvent entre l’âge de 8 semaines et de 6 mois.1 La vaginite du chiot peut survenir chez n’importe quelle race de chien et provoque une inflammation, une irritation et une gêne au niveau de la vulve et du vagin. Les chiots peuvent fréquemment lécher la zone pour tenter de soulager leur inconfort.

7 maladies courantes du chiot à connaître

Symptômes de la vaginite chez le chiot

Certains chiots atteints de vaginite ne présentent que peu ou pas de signes d’un problème. L’affection est souvent découverte fortuitement lors d’un examen vétérinaire. Chaque cas est différent, mais les signes vont généralement de légers à modérés et peuvent aller et venir.

Irritation ou rougeur de la vulve

  • léchage excessif de la vulve
  • Déplacement sur le sol
  • Écoulement vaginal
- Advertisement -