Les ulcères chez les poissons d’eau douce sont un problème courant, mais ils ne sont généralement pas le seul problème que vous pourriez avoir à l’époque. Les ulcères surviennent le plus souvent lorsque les défenses d’un poisson sont affaiblies par un facteur de stress primaire, permettant aux bactéries d’entrer et de perturber la peau. Les ulcères graves peuvent nécessiter des soins vétérinaires, mais ceux de base sont facilement traités en vérifiant quelques éléments clés.

Que sont les «ulcères»?

Les ulcères sont définis comme une plaie sur la peau entraînant une nécrose tissulaire. Ils peuvent avoir de nombreux facteurs incitatifs qui déclenchent la blessure. Des ulcères graves peuvent entraîner une exposition de la musculature sous-jacente. Les ulcères sont plus fréquents sur les tissus musculaires car ils transportent plus de flux sanguin.

En raison de la nature des systèmes de poissons, les bactéries sont toujours présentes sur la peau des poissons. La plupart du temps, le système immunitaire d’un poisson empêchera les envahisseurs bactériens de pénétrer les couches externes de la peau. Le mucus de la peau du poisson est plein de facteurs immunitaires, c’est pourquoi il est important de le garder sur le poisson. Les conditionneurs d’eau favorisant une « couche de vase améliorée » sont inefficaces, mais favorisent la cicatrisation des plaies.1?

Si le système immunitaire d’un poisson ne peut pas suivre l’attaque bactérienne ou si vous rencontrez une souche bactérienne particulièrement désagréable, vos poissons sont susceptibles de développer des ulcères. Bien qu’ils puissent commencer à la surface, une fois qu’une bactérie a percé la paroi externe, votre poisson peut être sensible à une infection systémique complète ou à une septicémie.

Lire la suite  15 noms classiques de poisson rouge

Signes d’ulcères chez les poissons d’eau douce

  • Échelles élevées
  • Veine accrue (érythème)
  • Perte de tartre
  • Taches rouges (tailles variables)
  • Érosion cutanée
  • Exposition des muscles sous-jacents
  • Perte de structure des nageoires
  • Léthargie
  • Diminution de l’appétit
  • Mort

L’épicéa / Jessie Sanders

Causes des ulcères chez les poissons d’eau douce

Les infections primaires chez les poissons de bactéries ulcéreuses sont rares. Souvent, une espèce bactérienne commune profitera d’une baisse des défenses immunitaires de vos poissons. Une réaction de stress aigu est bénéfique pour les poissons et est associée à la réponse «combat ou fuite». Si un facteur de stress ne peut pas être échappé ou atténué, cela se traduit par un facteur de stress chronique. Le stress chronique entraîne une diminution de la fonction immunitaire, une diminution de la fécondité et une diminution de l’état corporel. Ce sont certains des facteurs de stress les plus courants pour les poissons d’aquarium d’eau douce, mais pas tous:

Mauvaise qualité de l’eau

L’eau dans laquelle nage un poisson est directement corrélée à sa santé globale. Ne pas entretenir votre système et ignorer la qualité de l’eau entraînera de nombreuses maladies secondaires, ulcères inclus.

Parasites

Les parasites des poissons d’eau douce peuvent stresser les poissons et créer des entrées pour les bactéries lorsqu’elles clignotent. Le solin est un comportement dans lequel les poissons utilisent leur substrat et tout décor pour se gratter. Ce comportement peut ressembler à une «danse nerveuse» ou à une «natation non coordonnée». Les parasites entrent souvent dans un système lorsque de nouveaux poissons sont ajoutés sans quarantaine.

Lire la suite  Tuberculose chez les poissons d'aquarium

Gardez à l’esprit que la température de votre système dictera la vitesse à laquelle les parasites termineront leur cycle de vie. Ceci est critique pour les étangs extérieurs avec des températures saisonnières variables.

Mauvaise nutrition

Afin de donner à vos poissons la meilleure nutrition, ne vous contentez pas d’atteindre ce qui est le plus cher. Faites vos recherches pour savoir quel régime convient le mieux à vos poissons. Une alimentation pauvre ou inadéquate diminuera la fonction immunitaire de vos poissons.

Ne gardez pas de nourriture pendant plus de 6 mois; après ce point, il a commencé à perdre trop de sa teneur en vitamines. Conservez vos aliments à l’intérieur dans un récipient hermétique et étanche dans un garde-manger ou une armoire.

Agression

Le poisson peut devenir agressif sur la nourriture, le territoire et les possibilités de reproduction. Un comportement agressif peut inclure la charge, le pincement, le battement et la poursuite. Le stress de anticipant une attaque peut suffire à stresser des espèces plus dociles. Les plaies ouvertes dues aux attaques en plus du stress peuvent créer un environnement d’ulcère idéal.

Traitement des ulcères chez les poissons d’eau douce

Une fois qu’un facteur de stress principal a été identifié et éliminé, votre poisson guérira probablement sans aucune intervention supplémentaire.

Les ulcères graves nécessiteront un traitement vétérinaire, souvent avec une antibiothérapie. Votre vétérinaire peut recommander un test de culture et de sensibilité pour identifier les principales bactéries préoccupantes et une liste d’antibiotiques auxquels il est le plus sensible..

N’essayez pas de traiter les ulcères de vos poissons avec des antibiotiques en vente libre. La puissance et l’efficacité de ces produits illégaux ne sont pas vérifiées. Les traitements à base d’eau élimineront également votre filtre biologique et provoqueront un stress supplémentaire.

Lire la suite  Saprolegnia dans les poissons d'eau douce

Comment prévenir les ulcères chez les poissons d’eau douce

Afin de prévenir les ulcères chez les poissons, il est essentiel d’atténuer le stress dans votre système. Il est exceptionnellement rare qu’une bactérie mortelle pénètre dans votre système si vous êtes…

  • Maintenir la qualité de votre eau,
  • effectuer votre entretien régulier,
  • une alimentation appropriée et fraîche,
  • en utilisant des protocoles de biosécurité appropriés,
  • et terminer la quarantaine appropriée.

Sources d’articles Point Pet utilise uniquement des sources de haute qualité, y compris des études évaluées par des pairs, pour étayer les faits contenus dans nos articles. Lisez notre processus éditorial pour en savoir plus sur la façon dont nous vérifions les faits et gardons notre contenu précis, fiable et digne de confiance.

  1. Shivappa, Raghunath B. et al. Évaluation en laboratoire de différentes formulations de Stress Coat® pour la production de boue chez les poissons rouges (Carassius auratus) et les carpes koï (Cyprinus carpio). Peerj, vol 5, 2017, p. e3759, doi: 10.7717 / peerj.3759