G-R1THGGG2F5
Santé et bien-être des chatsMaladies et troubles du chatLa panleucopénie féline : Traitement et prévention

La panleucopénie féline : Traitement et prévention

Dans cet article Expand

  • Qu’est-ce que la panleucopénie féline ?
  • Les symptômes
  • Les causes
  • Diagnostic
  • Le traitement
  • Pronostic
  • Prévention
  • FAQ

La panleucopénie féline est une maladie virale très contagieuse qui attaque le système immunitaire du chat et provoque des symptômes tels que vomissements, déshydratation et dépression. Le traitement et le pronostic dépendent fortement de la gravité de la maladie du chat, mais sont généralement axés sur la gestion des symptômes. Heureusement, les vaccins sont incroyablement efficaces et constituent le moyen le plus sûr de prévenir ce virus qui, autrement, risquerait d’être fatal. Lisez la suite pour connaître les symptômes, les causes, le traitement et la prévention de la panleucopénie féline.

Qu’est-ce que la panleucopénie féline ?

La panleucopénie féline est une maladie virale qui entraîne une diminution du nombre de globules blancs dans la moelle osseuse, l’intestin et la peau du chat et réduit sa capacité à lutter contre les infections1 . Le virus peut survivre jusqu’à un an dans divers environnements et est résistant à de nombreux désinfectants.

Également connue sous le nom de maladie de Carré, la panleucopénie est causée par le parvovirus félin. Cependant, cette maladie n’est pas liée au parvo du chien et à la maladie de Carré.

Maladies infectieuses chez le chat

Symptômes de la panleucopénie féline

La panleucopénie féline peut provoquer un large éventail de symptômes, dont beaucoup sont communs à d’autres maladies. Si vous pensez que votre chat est malade ou qu’il présente un comportement anormal, contactez votre vétérinaire.

  • Léthargie
  • Dépression
  • Fièvre
  • Perte d’appétit
  • Vomissements
  • diarrhée
  • Écoulement nasal
  • Déshydratation
Lire la suite  Infection de la vésicule biliaire chez le chat

Les symptômes de léthargie et de dépression peuvent être difficiles à détecter chez les chats, car le comportement normal de certains d’entre eux consiste à dormir beaucoup. Vous pouvez remarquer que votre chat, par ailleurs sociable ou enjoué, se désintéresse de ses jouets ou évite tout contact avec les humains. La panleucopénie féline peut également provoquer des diarrhées et des vomissements, car le virus affecte l’intestin. La réticence à boire de l’eau et la déshydratation qui s’ensuit sont également des signes révélateurs. La fièvre peut aller et venir tout au long de la maladie de votre chat, mais elle chute soudainement peu avant la mort.1

Quelles sont les causes de la panleucopénie féline ?

La panleucopénie féline peut survenir lorsque les chats ou les chatons sont exposés au parvovirus félin. Le virus peut se propager par contact direct avec des chats infectés et indirectement par contact avec des objets contaminés. Les chatons et les chats non vaccinés sont les plus sensibles au FPV, et les épidémies sont plus fréquentes dans les refuges, les environnements urbains de chats errants et les fermes.2

Excrétions

Dans cet article Expand

Qu’est-ce que la panleucopénie féline ?

Les symptômes

Les causes

Diagnostic

Le traitement

Pronostic

Prévention

FAQ

La panleucopénie féline est une maladie virale très contagieuse qui attaque le système immunitaire du chat et provoque des symptômes tels que vomissements, déshydratation et dépression. Le traitement et le pronostic dépendent fortement de la gravité de la maladie du chat, mais sont généralement axés sur la gestion des symptômes. Heureusement, les vaccins sont incroyablement efficaces et constituent le moyen le plus sûr de prévenir ce virus qui, autrement, risquerait d’être fatal. Lisez la suite pour connaître les symptômes, les causes, le traitement et la prévention de la panleucopénie féline.

Qu’est-ce que la panleucopénie féline ?

Lire la suite  La démence chez le chat

La panleucopénie féline est une maladie virale qui entraîne une diminution du nombre de globules blancs dans la moelle osseuse, l’intestin et la peau du chat et réduit sa capacité à lutter contre les infections1 . Le virus peut survivre jusqu’à un an dans divers environnements et est résistant à de nombreux désinfectants.

Également connue sous le nom de maladie de Carré, la panleucopénie est causée par le parvovirus félin. Cependant, cette maladie n’est pas liée au parvo du chien et à la maladie de Carré.

Maladies infectieuses chez le chat

Symptômes de la panleucopénie féline

La panleucopénie féline peut provoquer un large éventail de symptômes, dont beaucoup sont communs à d’autres maladies. Si vous pensez que votre chat est malade ou qu’il présente un comportement anormal, contactez votre vétérinaire.

Léthargie

Dépression

Fièvre

  • Perte d’appétit
  • Vomissements
  • diarrhée

Écoulement nasal

Déshydratation

  • Les symptômes de léthargie et de dépression peuvent être difficiles à détecter chez les chats, car le comportement normal de certains d’entre eux consiste à dormir beaucoup. Vous pouvez remarquer que votre chat, par ailleurs sociable ou enjoué, se désintéresse de ses jouets ou évite tout contact avec les humains. La panleucopénie féline peut également provoquer des diarrhées et des vomissements, car le virus affecte l’intestin. La réticence à boire de l’eau et la déshydratation qui s’ensuit sont également des signes révélateurs. La fièvre peut aller et venir tout au long de la maladie de votre chat, mais elle chute soudainement peu avant la mort.1

    Quelles sont les causes de la panleucopénie féline ?

  • La panleucopénie féline peut survenir lorsque les chats ou les chatons sont exposés au parvovirus félin. Le virus peut se propager par contact direct avec des chats infectés et indirectement par contact avec des objets contaminés. Les chatons et les chats non vaccinés sont les plus sensibles au FPV, et les épidémies sont plus fréquentes dans les refuges, les environnements urbains de chats errants et les fermes.2

    Excrétions

  • Les chats peuvent développer une panleucopénie féline lorsqu’ils entrent en contact avec des excréments, des vomissements, des écoulements nasaux et d’autres fluides corporels contaminés. Le contact direct avec les excrétions n’est pas nécessaire pour la transmission. Un humain ayant le virus sur les mains peut infecter un chat par contact.

    Autres animaux

Lire la suite  Cristaux de struvite chez le chat

La panleucopénie féline peut se transmettre entre chats exposés aux excrétions corporelles infectées de leurs congénères. Les insectes infectés, comme les puces, peuvent également transmettre le virus.

  1. Objets infectés

  2. Les objets tels que la literie, les jouets, les vêtements et les cages peuvent transmettre le virus s’il vit sur leurs surfaces.1 Le virus de la panleucopénie féline est très résistant aux désinfectants, ce qui rend difficile l’arrêt de sa propagation.

  3. Exposition du fœtus

- Advertisement -