La stomatite chez le chat

Si vous remarquez que votre chat présente un comportement inhabituel ou une gêne, en particulier dans et autour de la bouche, pensez à la stomatite féline, une maladie inflammatoire agressive, comme cause possible. La cause de la stomatite chez les chats n’est pas claire, mais les maladies dentaires et les maladies immunitaires sont des facteurs contributifs. Les symptômes de la stomatite chez le chat peuvent être une diminution de l’appétit, un bavage excessif, une rougeur des gencives et un pelage mal entretenu. Bien que la stomatite chez le chat soit une affection incroyablement douloureuse, la plupart des chats réagissent bien à une prise en charge médicale, à des soins bucco-dentaires réguliers et à une intervention chirurgicale. Si la stomatite n’est pas traitée, elle peut mettre la vie du chat en danger. Si vous pensez que votre chat souffre de stomatite, consultez votre vétérinaire.

Qu’est-ce que la stomatite ?

La stomatite féline est une inflammation grave et douloureuse de la bouche et des gencives du chat. La stomatite ne doit pas être confondue avec la gingivite, une inflammation courante et moins douloureuse des gencives. La stomatite est une inflammation plus généralisée des muqueuses de la bouche. Dans la plupart des cas, cette affection entraîne la formation d’ulcères et de lésions douloureuses dans la bouche. Ces ulcères peuvent se développer sur les lèvres, la langue, les gencives et l’arrière de la gorge.

Symptômes de la stomatite chez le chat

L’un des symptômes les plus courants de la stomatite est une douleur intense. Celle-ci peut se manifester de différentes manières. Dans certains cas, un chat souffrant de stomatite peut être trop douloureux pour ouvrir la bouche afin de manger.1 Si votre chat peut ouvrir la bouche, la nourriture sèche est probablement trop douloureuse à mâcher, et la nourriture humide est donc une meilleure option. Dans certains cas, en raison de la douleur chronique, votre chat peut présenter des changements de comportement tels qu’un repli sur soi ou une irritabilité. Cela peut être confondu avec le fait que votre chat est difficile à manger, alors qu’il souffre en fait de douleurs buccales.

Les symptômes de la stomatite chez le chat peuvent être les suivants :

Symptômes

  • Bave excessive
  • Mauvaise haleine
  • Perte de poids
  • Mâchonnement au niveau de la face ou de la bouche
  • Diminution de l’appétit
  • Poil non entretenu parce que le toilettage est trop douloureux
  • Gencives rouges et enflammées
  • Douleur au toucher de la face
  • Léthargie due à la douleur
  • Difficulté à avaler1

Bave excessive

Si la bave est courante et parfaitement saine chez les chiens, elle n’est pas normale chez les chats. Si vous remarquez que votre chat bave, vous devez l’emmener chez le vétérinaire pour un examen plus approfondi.

Lire la suite  La maladie du foie gras (lipidose hépatique) chez le chat

Mauvaise haleine

Si votre chat a une mauvaise haleine inhabituelle, cela peut être un symptôme de stomatite. La mauvaise haleine peut être attribuée à une inflammation de la muqueuse et à une accumulation de plaque dentaire et de tartre. Il est également possible que cette accumulation ait précédé la stomatite, contribuant ainsi au développement de la maladie. Dans tous les cas, soyez attentif à l’odeur de l’haleine de votre chat.

Perte de poids

La perte de poids chez les chats est un symptôme possible de la stomatite, car une douleur buccale intense dissuade votre chat de manger sa nourriture. Même si votre chat peut physiquement manger, la stomatite peut entraîner une perte d’appétit.

Coup de patte au visage ou à la bouche

Si vous remarquez que votre chat se tripote le visage, il peut s’agir d’un symptôme d’inconfort buccal causé par une stomatite. Soyez attentif aux symptômes qui l’accompagnent et qui peuvent faire le lien entre les coups de patte et la stomatite.

Diminution de l’appétit

La diminution de l’appétit est un symptôme courant de la stomatite. Outre la douleur buccale qui rend la mastication trop difficile, la douleur elle-même peut entraîner une diminution de l’appétit.

Un pelage négligé

Il se peut que votre chat ne respecte pas ses habitudes de toilettage. Se lécher le pelage peut être trop douloureux. Si le pelage de votre chat semble négligé ou si vous remarquez qu’il se toilette moins souvent ou pas du tout, pensez à la stomatite et à la douleur buccale qui en découle.

Gencives rouges et enflammées

La stomatite chez le chat peut entraîner une inflammation grave et une rougeur des gencives, car les muqueuses buccales sont endommagées. La gingivite peut également provoquer des rougeurs et une inflammation. Pensez donc à emmener votre chat chez le vétérinaire pour obtenir un diagnostic correct.

Douleur au toucher de la face

Si votre chat souffre de stomatite, sa face sera probablement sensible au toucher. La douleur orale provoquée par la maladie peut se propager à l’ensemble de la face, affectant la réaction de votre chat au toucher du visage.

Léthargie due à la douleur

La douleur chronique due à la stomatite peut épuiser votre chat. De plus, un manque de nutrition suite à une perte d’appétit diminuera l’énergie de votre chat et entraînera une léthargie.

Difficulté à avaler

Des difficultés à avaler peuvent être un symptôme de stomatite chez votre chat. Cela peut résulter d’une salvation excessive, un autre symptôme de stomatite. L’inflammation de la bouche contribue également aux difficultés de déglutition.

Quelles sont les causes de la stomatite chez le chat ?

Malheureusement, les causes de la stomatite chez le chat ne sont pas encore totalement élucidées. Dans de nombreux cas, on suppose que la cause est à médiation immunitaire, ce qui signifie que le système immunitaire du chat attaque ses tissus buccaux en réaction anormale à la présence de bactéries dans la bouche.

Lire la suite  L'anémie chez le chat

Maladies dentaires

Diverses maladies dentaires peuvent contribuer au développement de la stomatite. Par exemple, les maladies parodontales résultent de l’accumulation de plaque sur et autour des dents, ce qui provoque une inflammation des gencives et des structures de soutien des dents.

Maladie infectieuse ou systémique

Le calicivirus félin, le virus de l’immunodéficience féline (FIV), le virus de la leucémie féline (FeLV), les maladies rénales, le diabète sucré et les maladies auto-immunes peuvent contribuer au développement de la stomatite chez les chats.2

Comment les vétérinaires diagnostiquent-ils la stomatite chez les chats ?

Si votre chat présente l’un des symptômes ci-dessus, prenez rendez-vous avec votre vétérinaire. Votre vétérinaire commencera par un examen de votre chat et des analyses sanguines de base, telles qu’une numération formule sanguine (NFS) et un bilan chimique, afin de rechercher une éventuelle maladie systématique sous-jacente. Votre vétérinaire peut également recommander des tests spécifiques pour détecter des maladies sous-jacentes telles que le FeLV et le FIV.

L’examen de la bouche d’un chat atteint de stomatite peut s’avérer difficile car le chat est réticent à ouvrir la bouche en raison de la douleur. Votre vétérinaire peut recommander une sédation pour faciliter un examen plus complet et plus confortable.1

Le diagnostic est généralement basé sur une combinaison de signes cliniques et de résultats d’examen physique. Un examen dentaire et des radiographies dentaires peuvent aider votre vétérinaire à déterminer l’étendue de la maladie parodontale. Parfois, le vétérinaire peut recommander de soumettre un petit échantillon de tissu de la bouche pour une biopsie.1

Comment traiter la stomatite ?

La prise en charge et le traitement de la stomatite peuvent être difficiles car la cause de la maladie n’est pas entièrement comprise. Le traitement de la stomatite varie en fonction du stade et de la gravité de l’affection, ainsi que de la réaction du chat aux thérapies.

Des soins dentaires réguliers et une prise en charge médicale constituent généralement la première ligne de traitement. Votre vétérinaire doit effectuer un nettoyage dentaire de routine et des radiographies dentaires sous anesthésie afin de traiter toute maladie dentaire inflammatoire, d’éliminer la plaque et le tartre et de nettoyer les tissus sous la ligne gingivale.

Idéalement, vous devriez brosser les dents de votre chat régulièrement après le nettoyage dentaire. Cependant, les chats atteints de stomatite ont souvent trop de douleurs buccales pour tolérer le brossage. Des rinçages ou des gels oraux peuvent être utiles.

L’objectif du traitement est de gérer la douleur et de réduire l’inflammation. Certains chats répondent aux nettoyages dentaires de routine sous anesthésie et aux soins à domicile tels que les rinçages ou les gels à la chlorhexidine.

Lire la suite  La panleucopénie féline : Traitement et prévention

Si le traitement médical n’est pas efficace, votre vétérinaire peut recommander l’extraction des dents affectées ou de toutes les dents sous anesthésie. Cela peut sembler radical, mais les chats se débrouillent très bien sans dents. Les surfaces dentaires constituent des zones d’attache pour les bactéries. L’extraction des dents peut aider à contrôler la maladie parodontale et à minimiser les bactéries qui provoquent le système immunitaire chez les chats atteints de stomatite. Les chats continuent à manger et à vivre heureux sans dents.

Pronostic pour les chats atteints de stomatite

La stomatite est une maladie difficile à traiter (et souvent coûteuse). La stomatite chez le chat peut être difficile à traiter et peut potentiellement mettre sa vie en danger, mais de nombreux chats réagissent au traitement. Celui-ci peut inclure des thérapies non chirurgicales, mais les chats ont généralement besoin d’une combinaison de chirurgie et de médicaments. Il n’existe pas de traitement curatif de la stomatite chez les chats, mais vous pouvez la gérer avec succès en y apportant le plus grand soin. Bien qu’il s’agisse d’une thérapie et non d’un remède, aucun traitement médical supplémentaire ne sera nécessaire si vous décidez de faire subir à votre chat une extraction buccale complète. Si votre chat réagit bien au traitement, vous pouvez vous attendre à une amélioration générale de sa qualité de vie.

Comment prévenir la stomatite

Malheureusement, il est difficile de prévenir la stomatite chez les chats. Les moyens les plus efficaces de protéger votre chat consistent à maintenir une bonne hygiène dentaire et à se rendre régulièrement chez le vétérinaire. S’assurer que votre chat est à jour dans ses vaccinations est essentiel pour prévenir les maladies associées qui peuvent contribuer au développement de la stomatite.

FAQ

  • Quels sont les symptômes de la stomatite chez le chat ?

    Les symptômes de la stomatite sont variés et graves. La stomatite peut être en cause si vous remarquez des symptômes tels que la bave excessive de votre chat, une perte de poids ou une diminution de sa fréquence de toilettage.

  • La stomatite chez le chat peut-elle être traitée ?

    En général, la stomatite chez le chat peut être traitée avec succès par des thérapies médicales ou chirurgicales, souvent combinées. De nombreux chats réagissent bien au traitement, mais la stomatite ne se guérit pas.

  • Quelles sont les causes de la stomatite ?

    Malheureusement, la cause de la stomatite chez le chat est encore inconnue. Plusieurs maladies vont de pair avec la stomatite, mais elles ne peuvent pas être considérées comme des causes définitives.

- Advertisement -