Conseils pour le dressage des chiensFormation de baseComment dresser votre chiot pour qu'il cesse de courir après les chats...

Comment dresser votre chiot pour qu’il cesse de courir après les chats ?

Les chiots et les chatons élevés ensemble s’entendent souvent à merveille. Même les chiens et les chats qui se rencontrent plus tard dans la vie peuvent apprendre à vivre ensemble s’ils sont présentés correctement. Mais entre ces deux espèces, il y a un problème commun : les chiens aiment courir après les chats.

Pourquoi les chiots chassent-ils les chats ?

La plupart des chiens se sentent obligés de courir après les chats, à moins qu’ils n’en soient dissuadés par un dressage. Les races de bergers et les terriers sont particulièrement enclins à courir après les chats, car ils ont été élevés pour cela. Les mouvements rapides, comme ceux d’un chat qui s’enfuit, déclenchent leur instinct inné de prédateur et les poussent à poursuivre. Les chats, lorsqu’ils sont poursuivis, s’enfuient en courant et perpétuent le problème. Heureusement, la plupart des chiots peuvent apprendre à respecter les chats, et les deux espèces peuvent apprendre à coexister en paix.

gurinaleksandr / Getty Images

Technique de la muselière

Dans les cas graves, lorsque vous craignez vraiment que la fourrure ne vole, une muselière pour votre chiot peut être la meilleure option pour la sécurité immédiate de votre chat. Une muselière en forme de panier est une bonne solution pour assurer la sécurité du chat en présence d’un chiot agressif ou turbulent.

Les étapes suivantes vous aideront à apprendre à votre chiot à accepter la muselière :

  1. Montrez la muselière au chiot. Laissez-le renifler la muselière pour qu’elle devienne un objet familier.
  2. Tenez la muselière comme un bol.
  3. Mettez une friandise préférée à l’intérieur et montrez-la au chiot.
  4. Tenez la muselière de façon à ce que le chiot mette son nez à l’intérieur pour obtenir la friandise.
  5. Offrez-lui la friandise de la muselière 10 à 15 fois.
  6. Enfin, attachez la muselière et récompensez le chiot avec une friandise. Retirez ensuite la muselière sans tarder.
  7. Attendez quelques heures et recommencez. Cette fois, laissez la muselière plus longtemps et récompensez souvent.
  8. Une fois le chiot muselé, laissez-le se promener avec le chat. Il peut toujours courir après le chat et ce dernier peut se cacher, mais au moins il n’y a pas de risque de morsure.
Lire la suite  Comment dresser votre chien pour qu'il arrête de mendier

Pour les chiens qui salivent à la vue du chat, veillez à ce que la muselière soit portée chaque fois que vous ne pouvez pas surveiller le couple.

Attention

Un chiot de grande taille peut toujours causer un traumatisme important à un chat, même s’il ne mord pas. Certains chiots peuvent avoir besoin d’être mis en cage ou gardés dans une zone séparée lorsqu’ils ne peuvent pas être surveillés directement.

Technique de transport

La plupart des chiots n’ont pas l’intention de blesser un chat ; ils ne peuvent tout simplement pas résister à l’attrait de la poursuite. Une façon d’éliminer la tentation d’un chat qui s’enfuit est de le garder au même endroit grâce à la technique de la cage de transport. Cette méthode ne doit être utilisée que si votre chat est confiant et qu’il n’est pas trop stressé. Les chats timides ne doivent pas être soumis à cette situation.

  1. Placez votre chat dans une cage de transport protectrice pendant que le chiot se trouve dans une autre pièce. Donnez-lui un jouet ou une friandise si cela peut l’aider à rester calme.
  2. Faites entrer le chiot dans la pièce en le tenant en laisse et en lui offrant régulièrement des friandises pour qu’il reste concentré sur vous. Arrêtez-vous à quelques mètres de la cage de transport.
  3. Si votre chiot connaît (ou apprend) les ordres d’obéissance, demandez-lui de s’asseoir ou de rester. Récompensez-le avec des friandises s’il obéit.
  4. Autorisez votre chiot à regarder le chat, mais offrez-lui des friandises s’il s’assoit à nouveau calmement ou s’il détourne son regard du chat. L’idée est d’apprendre à votre chiot qu’il sera récompensé s’il se comporte calmement ou s’il ignore le chat, plutôt que s’il le harcèle.
Lire la suite  Comment dresser votre chien à courir à côté d'une bicyclette ?

La technique du chat-cookie

La technique du chat-cookie fonctionne plus rapidement. Tout comme Pavlov a conditionné les chiens à saliver lorsqu’ils entendaient une cloche, vous pouvez apprendre à votre chiot à réagir à la présence du chat d’une manière qui l’empêche de commencer la poursuite.

  1. Veillez à la sécurité du chat en gardant votre chien sous contrôle en laisse afin d’éviter toute acharnement. La plupart des chiots préfèrent la chasse au chat à toute autre récompense ; ne laissez donc pas votre chiot prendre cette habitude.
  2. N’enfermez pas le chat. Laissez-le se déplacer à sa guise pendant que vous offrez des friandises au chiot pour qu’il reste concentré sur vous.
  3. Chaque fois que le chat bouge ou attire l’attention du chiot, donnez-lui une friandise. Vous pouvez associer cela au « clic » d’un clicker si vous entraînez également votre chiot au clicker.
  4. Soyez cohérent. Offrez cette récompense (friandise et clic) chaque fois que votre chat est présent, que votre chiot soit calme ou excité, qu’il regarde le chat, qu’il aboie ou qu’il gémisse. L’équation doit être la suivante : la présence d’un chat équivaut à une friandise pour le chien.
  5. Utilisez la laisse pour maintenir votre chiot hors de portée des griffes du chat, mais ne tirez pas pour attirer son attention. Vous voulez que le chiot choisisse de vous regarder pour obtenir une friandise, et non qu’il soit forcé de le faire.
  6. Continuez à renforcer ce comportement pendant au moins une semaine, voire plus. Avec de la constance, votre chiot apprendra que lorsqu’il voit le chat, il doit se tourner vers vous pour obtenir une friandise. Il ne sera même plus question de le poursuivre.
Lire la suite  Comment dresser votre chien sourd

Conseils pour aller de l’avant

Après avoir appliqué une ou plusieurs techniques de dressage avec votre chiot, vous serez impatient de voir comment il se comporte lorsqu’il est confronté au chat. Ne vous précipitez pas pour autant.

Gardez la laisse à portée de main

Tenez votre chiot en laisse lorsque vous êtes tous les deux en présence du chat afin qu’il ne puisse pas le poursuivre (il est plus efficace de prévenir ce comportement que de gronder après coup). Si vous constatez que le chiot revient à l’impulsion de la poursuite, reprenez votre méthode de dressage depuis le début. Il se peut que votre chiot ait simplement besoin du renforcement de quelques séances supplémentaires pour acquérir le comportement désiré.

Expérimentez l’interaction

Une fois que votre chiot a appris ses limites, essayez quelques séances sans laisse avec le chat. Assurez-vous toujours que votre ami félin dispose de nombreuses cachettes, de préférence hors de portée du chiot. Veillez à ce qu’il ne vous poursuive pas et à ce qu’il n’aboie pas. Avec le temps, le chiot et le chat apprendront à s’accepter et à se respecter l’un l’autre, et peut-être même à devenir des amis à poils.

Séparez-les lorsqu’ils ne sont pas surveillés

Veillez à ce que votre chiot n’ait pas l’occasion de courir après votre chat, surtout s’ils ne sont pas surveillés. L’acclimatation de votre chiot à une niche ou à une caisse de transport est un moyen efficace de séparation qui permet à votre chat de rester libre sur son territoire. Certains chiens ne pourront jamais faire entièrement confiance à un chat si leur maître n’est pas à proximité, mais d’autres apprennent à être doux avec le chat et peuvent être laissés seuls avec leur compagnon félin sans inquiétude.

- Advertisement -